lalibrairiedesinconnus.blog4ever.com

L’actualité des Membres de la librairie

Transition

La librairie des inconnus

 

Transition 350x232.jpg

 

De nos longues nuits sur ta généreuse couche,

De nos caresses, de nos ébats, de ta bouche,

De nos matins languissants à tenter de nous désunir.

 

De cet Hiver qui se meurt, je brûle aussi d'entretenir

Les prémisses de ce bonheur qui, enfin, accouche,

De mes espérances, ces secousses qui me touchent

De ton amour, les ravissements exigeants du désir.

 

De ce Printemps naissant, j'attends le plaisir

De contempler le soleil caressant  ta frimousse,

Sentir ton corps me demander que je le détrousse,

L'exhiber, impudique, aux nues, finalement l'assaillir.

 

De ce Printemps naissant, j'attends de voir venir

Ses tapis de couleurs, ses nuits bien plus douces,

De sagement t'allonger  nu sur un lit de mousse,

Et doucement, te dévergonder, te faire frémir.

 

De ce Printemps naissant, je veux simplement t'offrir

Sa voûte constellée, auréolée d'un rayon de lune rousse,

Pour ciel de lit, et son silence, pour que tu l'éclabousses

De tes gémissements et de l'explosion de ton plaisir.

 

 

 

Carnet d’adresses de l'auteur

Du même auteur :

Aux poilus

Apogée

Plus fort que jamais !

Ma différence à moi

Sacrilège

Je sors de mes ténèbres



06/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres