lalibrairiedesinconnus.blog4ever.com

L’actualité des Membres de la librairie

La ....Vitesse !!!

35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir a vous tous,
J'aimerai savoir ce que vous pensez de toutes ces petites fourmis qui ne prennent plus le temps de ....Vivre. Désormais, il faut courir, c'est dans l'air du temps...On court pour se lever, se laver, petit-déjeuner, mettre les enfants à l'école, aller au boulot, faire les courses, sortir le chien ( le pauvre a juste le temps de faire sa crocrotte !!) on court pour aller chez le médecin, en vacances, il n'y a qu'à voir ceux qui klaxonnent et qui font des appels de phare quand vous roulez à 70 en respectant les limites de vitesse etc . Dites-moi, quand ils font l'amour, ils font la même chose: 30 secondes chrono ???? !!!!! Peut-être sont-ils pressés d'aller au cimetière aussi ? car je pense qu'à long terme c'est ce qui les guette !!! qu'en pensez-vous chers mousquetaires ?

Bonsoir Mel,
Oh, Mel qu'il est difficile de répondre à cette question !
J'ai le sentiment que dans certains pays, les gens prennent plus le temps que d'autres le temps de vivre.
En France, j'ai remarqué que dans certains départements les gens prennent plus le temps de vivre que d'autres au ralenti.
Je ne sais pas à quoi cela tient. Es-ce une question de climat, de moyens financiers, de carrières professionnelles, de densité de population. Je l'ignore !
Dans certains pays aussi, les gens sont pauvres et sourient toujours.
Dans certains départements en France, les gens s'aident, se parlent, vivent aux rythmes des saisons. Dans ces départements, on a l'impression que le temps n'a pas la même valeur.
Je n'ai aucune explication fiable.
Mais je demande cependant si le rapport à la nature ne serait pas un élément de réponse mais aussi à l'argent.
La vie dans les campagnes modifie le rapport au temps. Les saisons sont là pour nous parler du temps qui passe. En ville, on ne vit pas avec les saisons. On ne les entend pas, on ne les écoute pas, on ne les voit pas ou mal, on ne les sent pas ! La course aux biens matériels fait oublier aux gens que le bonheur ne passe pas que par l'argent. Les loisirs y sont plus simples et moins chers. Il faut dire que les tentations sont moins nombreuses qu'en ville. C'est préférable car les emplois y sont souvent plus rares !
Connaissez-vous un certain Delacourt,? Il a écrit : la liste de mes envies. J'écris cela de mémoire. Je l'ai offert à quelques amies pour les recentrer sur l'essentiel.
Cette course contre la montre engendre les actes d'incivilités. Les gens s'énervent si la caissière ne va pas assez vite, si la vendeuse ne s'occupe pas d'eux assez rapidement, si la voiture roule à 40 au lieu de 50. J'ai passé ma vie à travailler en ville. J'ai subi ces incivilités. Il a dû m'arriver à moi aussi de m'énerver pour rien. A partir du moment où l'individu a trop de choses à faire dans une journée, il ne peut plus se détendre et accumule une fatigue qui le pousse à tous les excès. Je peux comprendre les gens qui travaillent et vivent dans les villes. Je les plains car j'ai connu ces situations. Par contre, je n'admets pas le comportement de certains retraités qui se comportent ainsi car eux ils ont le pouvoir de se recentrer sur leur vie.
Qu'en pensez-vous Mel ?
J'ai vécu en ville. J'ai travaillé en ville. J'ai vécu dans une banlieue proche d'une grande ville. J'ai emprunté les transports en commun. J'ai beaucoup marché. J'ai également pris la voiture. J'ai travaillé dans des quartiers très chics et dans des quartiers très, très pauvres. J'ai donc rencontré des gens de tous les âges et quasiment de tous les milieux professionnels.
Je passe une partie de mon temps à la campagne depuis que je suis à la retraite.
Je compare mes deux existences. Mais sincèrement, je préfère ma deuxième vie à la première vie. Seul inconvénient, je suis plus âgée. Mais évidemment, mon cas personnel n'est pas un exemple.
Je le présente seulement pour ouvrir le débat.
A vous de me répondre.
J'ai

35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir à tous,
Je vous réponds Momo et je suis décidément encore d'accord avec vous ! Je constate que les retraités en vacances sont pire que tous les autres et pourtant, en vacances, nous devons prendre notre temps pour " goûter" au mieux ces instants de paix et de détente, mais non, j'avoue ne rien comprendre. Les gens qui travaillent, je les comprends, c'est pourquoi quand je suis en vacances, et si j'en ai la place, je me gare pour les laisser passer, et j'en suis remercié par un petit geste !!! Je suis vraiment perplexe, les gens d'un certain âge ont eux tout leur temps, alors que se passe-t-il ? Je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué, écoutez donc la nouvelle chanson de Yannick Noah ! Mais ce phénomène se propage également dans les campagnes ( ce que j'ai également remarqué ! ) dans les villages etc. C'est effrayant, je ne pense pas que les humains peuvent vivre longtemps à ce rythme ! Les conséquences sur la santé à long terme vont être catastrophiques. Ils ne s'en rendent même plus compte, c'est grave, arrivé à ce point ! Je ne connais pas le livre de Delacourt mais je vais me renseigner. Et, je vais reprendre ce que vous disiez Momo, car cela à un rapport également, les gens lisent presque en diagonale( ceux qui viennent sur ce forum aussi ) et ne prennent pas " le temps '" de répondre ou de lancer un sujet. Il faut faire VITE , c'est le mot exact. Comme je l'ai dit , c'est valable pour la vie courante mais aussi pour les vacances et les loisirs. Ne chercheraient-ils pas à s'étourdir ? Avant, il y avait plus de foi, désormais, ils ne croient plus en rien . Ce qui explique que s'ils s'arrêtent...Ils pensent . Et à quoi ? Bah, des tas de choses, cela est certain mais aussi à la vie après la mort, à la mort aussi. C'est terriblement " flippant " comme disent les jeunes !!!! Alors , je m'étourdis, je fais des tas de choses en un minimum de temps et je m'écroule le soir dans mon lit. Surtout ne pas avoir le temps de penser . Essayez de demander à ces gens là ce qu'ils pensent de la vie et d'après la vie. Ce que j'ai fais avec pas mal de monde déjà et toujours, j'ai eu les mêmes réponses: Bah, on s'en moque, il faut vivre un max et le reste , on a le temps d'y penser quand on sera morts !!!!! Qu'en pensez-vous Momo et tous les autres ? Je vous souhaite une très bonne soirée . Mel

Ma chère Mel,
Je vous remercie pour cette longue bafouille qui me ravit.
Le sujet que vous avez lancé sur la vitesse m'interpelle d'autant plus que j'ai commencé à rédiger des billets d'humeur pour une amie que mes délires amusent. J'ai noté et écrit quelques incivilités constatées. Ils concernent pour l'instant les retraités faisant leurs courses dans un petit supermarché, proche de mon domicile en Gironde. Elle a beaucoup ri et m'a dit de conserver mes feuillets car effectivement les faits évoqués correspondaient à des situations qu'elle avait observées ou vécues.
Je vais préparer le repas mais je sais que je vais répondre plus longuement à votre message car il est très intéressant.
Très chaleureusement à vous

Re-bonsoir Mel,
L'écrivain dont je vous ai parlé s'appelle : Grégoire Delacourt. Il a écrit plusieurs livres. Celui qui me semble très intéressant s'intitule exactement : "la liste de mes envies". Je crois me souvenir d'un autre l'écrivain de la famille". Je sais que j'en ai lu un 3ème mais j'ai oublié son titre.
Je les ai achetés en livre de poche bien évidemment. Vous devriez les trouver sur AMAZON ou sur d'autres sites connus.
Chaleureusement à vous.

Effectivement Mel, la vitesse est un sujet qui contient plusieurs sujets.
Je dis souvent que nous sommes tous issus du monde paysan ou presque mais que nous avons oublié cette évidence. Ce monde paysan que nous avons rejeté pour des raisons louables parfois (chercher du travail dans les villes) et pour d'autres qui le sont moins (peu de respect à l'égard des paysans qui produisent notre nourriture), manque cruellement à la plupart des gens mais ils l’ignorent. Beaucoup ne savent pas à quoi ressemblent les animaux, les fleurs, les couchers de soleil, les nuages, les arbres, l'air pur.
Certains n'ont pas le choix et c'est triste ! D'autres l'ont mais pas l'envie et c'est tout aussi triste mais pour d’autres raisons !
Quand on sait d'où l'on vient on peut savoir où l'on va !
Le rapport à la nature oblige à se recentrer sur soi, à apprendre à voir, sentir, écouter. Mais c'est aussi apprendre à vivre dans le silence, le silence avec soi-même. Et là, beaucoup de gens se trouvent de nombreuses raisons pour éviter ce face à face avec leur MOI.
Dans les conversations entre jeunes et vieux, Il ne faut surtout pas aborder les souvenirs, la maladie, la vieillesse et la mort. Ils éludent ces sujets graves.
Notre société, la nôtre, cache ses vieux. Elle perd ses plus belles années à vouloir rester jeune à n’importe quel prix même à celui d’être ridicule. Que de temps perdu pour rien, pour être toujours dans le PARAITRE et non dans l'ETRE !
Il ne faut surtout pas réfléchir à tous ces sujets tristes. Il faut s’étourdir de films débiles dont certains sont des films cultes ! Depuis quelques années, ce mot circule pour tout et ne rien définir, avec abus ! Décidément le mot « culte » est un mot d’une grande richesse : culte de la personnalité, culte de l’argent, culte du moi, film culte etc.…. mais rien à voir avec Dieu. Nos églises sont devenues des musées et rarement pour certaines des lieux de culte. Et après on se plaint que des mosquées soient construites dans notre belle France !
Encore une fois, les français devraient se faire greffer un cerveau. Le cerveau est ce qui nous distingue de l’animal.
On ne peut pas toujours fuir, courir de plus en plus vite. Un jour, des événements douloureux nous stoppent dans cette course effrénée contre la vie. Pour beaucoup, l’arrêt sera brutal. Quant à la chute dans le vide, elle sera mortelle. Ont-ils oublié que la vie est un don précieux ?
Sachez Mel que je suis très loin d’être quelqu’un de pessimiste mais par contre je suis une femme lucide.
Bonne soirée à vous.


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres