lalibrairiedesinconnus.blog4ever.com

L’actualité des Membres de la librairie

Avez-vous un animal ?

35 appréciations
Hors-ligne
Que pensez-vous de vous dévoiler un peu plus en mettant votre animal ici ? C'est un peu comme un avatar, cela montre un peu plus votre personnalité . Ne dis-t-on pas que l'animal ressemble à son maître ou est-ce le contraire ? Bah , c'est juste une idée en l'air !!!! Mel
momo

Coucou Mel,
Un avatar doit vous ressembler. Si vous aimez les animaux pourquoi ne pas mettre l'animal que vous aimez. Mais encore une fois, il faut que cet avatar vous corresponde.
Mais vous avez raison de poser une question à laquelle, je ne peux pas répondre.
Bon courage à vous et à bientôt

7 appréciations
Hors-ligne
Chien, Chat et serpent ! Enfin très honnêtement le serpent c'est celui de ma femme, parce que moi "que nenni" je ne touche pas à cette bête qui fait tout de même son 1,80m....Je trouve formidable que les membres de la librairie s'investissent dans ces "forums" bravo à tous et toutes ! Pierre
LLDI
momo

Chère Pierre,
Merci des encouragements que vous nous avez adressés.
J'aimerais bien que ce forum ressemble à l'idée que je me fais de cette Librairie : un espace de liberté respectueux où chacun peut trouver un jour ce qui l'intéresse.
Trop de forums passent leur temps à se congratuler et meurent faute de débats, d'échanges intelligents, de critiques positives, de contestations avec en prime un respect absolu pour ce que l'autre écrit.
Bon courage à vous et à votre équipe.
Chaleureusement

9 appréciations
Hors-ligne
Bonjour..
Un sujet qui va ou devrait passionner les amis des animaux. Pour moi, comme l'a si bien dit Pierre, il y a, à la maison, un chat "Monsieur POMPON" un chien "TITI" et un serpent "SERPENT". Pour ma part, j'en ai eu, à une époque, beaucoup beaucoup plus, jusqu'à 5 chiens et 6 chats. (Tous partis pour le paradis à des âges très avancés. La maison devait être bonne.) De la poule qui nous suivait partout, une petite cane, aux deux oies, qui étaient bien plus gardiennes que tout les chiens réunis. Gamins obligent, des hamsters, des oiseaux (entre-autre, un perroquet du Gabon) des souris, des gerbilles.
Ne parlons pas des vacances...Un vrai casse tête, pour faire garder ce petit zoo.
Mais, pour moi, une maison sans animaux est une maison vide. Fis, des poils, des pattes sur le sol que je viens de nettoyer. ils sont, là, à attendre que vous reveniez... ils vous font la fête... c'est une vraie amitié
qu'ils nous donnent.
Bonne journée.
Amitiés

Francine M.D

35 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous,
Génial Francine, je pense également qu'une maison sans animaux n'a pas toute son âme. Pour ma part, j'ai 3 chats ( tous des sauvetages !) Moustaches ( beige et blanc ) que j'ai récupéré dans mon jardin , j'ai mis 3 jours et nuits pour le faire revenir et à présent, il fait 10kgs et demi !!! Sasha, gris tigré pris dans une association, adorable mais si peureux, un passé douloureux, et finalement Fly, un persan chynchilla blanc, toute petite race dont la propriétaire ne s'occupait pas, il était dans un état lamentable, j'ai dû le faire tondre, trop de nœuds. J'ai eu aussi des chiens comme un montagne des Pyrénées, un berger allemand à poils longs et un bouvier bernois, que des petits !!! Et j'ai eu une cane comme vous Francine qui me suivait partout ( j'ai mis cette petite anecdote entre autres dans mon : hommage à ma maman de cœur .
Mon opinion est que l'animal a vraiment tant de choses à nous apporter que se serait dommage de ne pas en avoir, mais je comprends ceux qui n'en ont pas tant qu'ils ne leur font pas de mal !
momo

Bonsoir à tous,
Que mes amis du forum sont discrets !
Ils passent mais ne laissent pas beaucoup de messages. C'est un peu dommage !
Pour ma part, j'ai vécu dans une ferme puis dans une maison où chiens, volailles se mélangeaient gentiment. J'ai dans ma petite enfance sauvé des oiseaux, des poules et bien évidemment appris à gérer la mort de ces animaux. J'ai appris à aider ma mère quand elle tuait et dépeçait les volailles. Je me souviens encore des gestes à accomplir. Je me souviens du cri du cochon quand on le tuait et je peux vous assurer que je n'aimais pas du tout cela. Adolescente, j'ai eu un chat qui s'est fait tuer et des cobayes que j'ai donnés car je suis allée vivre en ville.
Plus tard quand ma fille a grandi, il y a eu des hamsters, des oiseaux, des rats, des poissons rouges et un chat mort il y a un an. Sa disparition a été difficile à assumer. Depuis, nous nous partageons entre deux maisons et n'avons plus d'animaux.
Est-ce que j'aime les animaux ? C'est une question que je ne me suis pas posée car j'ai vécu toute ma vie avec des animaux sauf maintenant.
Par contre, je fais partie de ces gens qui ont toujours adoré avoir des enfants dans la maison et des gens à aimer, chérir, aider. Et pour moi, c'est plus important que tous les animaux du monde.
Si je rencontre un bébé et un chien, j'irai d'emblée vers le bébé puis vers le chien. Il m'arrive de rencontrer des gens qui réagissent totalement différemment et cela me surprend !
L'animal a effectivement beaucoup de choses à nous apporter. Il est même indispensable pour établir des relations entre les humains mais il ne faut pas dépasser certaines limites dans l'amour que l'on porte aux animaux. Certains aiment plus leurs animaux que les humains. Il y a ceux, les barbares, qui martyrisent et tuent des animaux pour le plaisir et cela bien sûr n'est pas acceptable ! Là aussi, il ne faut pas dépasser certaines barrières car maintenant les gens s'insurgent pour tout et n'importe quoi.
A quand le prochain sujet ?
Très chaleureusement à vous et à tous vos animaux.

35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Momo,
Je vais répondre à cette question que vous posez car je me sens directement concernée et j'espère que vous arriverez à comprendre. Je n'ai pas pu avoir d'enfant, mon mari n'en voulait pas et la vie qui s'en ait suivie à été très dure, je n'entrerai pas dans les détails... A l'âge de 42 ans, j'ai fais une grossesse extra utérine qui s'est terminée comme cela devait se terminer; intervention chirurgicale. C'est un déchirement de ne pas pouvoir tenir un petit être dans ses bras et de ne pouvoir le chérir à l'envie.. J'ai ' adopté ' une enfant dont les parents étaient alcooliques et violents. Cette enfant avait 2 ans lorsque je l'ai vu la première fois et, les fois suivantes, sa propre mère à voulu me la vendre contre espèces sonnantes et trébuchantes pour satisfaire ses besoins en boisson . C'est une histoire moche et je dois dire avoir connu pratiquement la même histoire ( allez lire, si vous le désirez, ma biographie ' hommage à ma maman de cœur ' et vous comprendrez que l'histoire s'est répétée avec cette enfant que j'ai prise sous mon aile et sans le consentement de mon mari ! quelles histoires et problèmes, pas grave, j'assume et ai toujours assumé. Je dois préciser que je n'ai pas acheté cette petite fille et que je l'ai aidé alors qu'elle était toujours chez ses parents, mais à l'âge de 18 ans, je l'ai aidé à se sortir de son vilain milieu. Il a fallu 2 ans pour qu'elle s'en sorte, maintenant, c'est une jeune femme géniale mais toujours fragile et qui rencontre des difficultés (Harcèlement moral dans son travail). Mais je suis toujours là !!! J'ai vu beaucoup d'enfants dans ma vie, et j'ai toujours ce déchirement quand je rencontre un bébé et que l'on veut à toute force me le mettre entre les bras. Pourquoi ne pas avoir divorcé ? J'avoue y avoir songé plus d'une fois mais...Peut-être de la lâcheté ou quoi que ce soit d'autre, peu importe c'est trop tard...Mais je suis fière d'avoir au moins fait une bonne action dans ma chienne de vie ! pas mal d'en arriver là quand on parle d'animaux non ? Comme quoi, un débat peut mener si loin...Bonne soirée à tous, Mel
momo

Bonsoir Mel,
Quand j'écris, je donne mon opinion. Je la donne clairement. Il n'est pas et n'a jamais été dans mes intentions de blesser des gens. A une époque où à partir du moment, où les gens qui pensent, disent, écrivent différemment sont taxés de tous les maux, je me refuse à dire, écrire des choses que je ne pense pas.
Certaines personnes ont des enfants, ont eu des enfants et disent préférer les animaux aux enfants. Evidemment, un animal est peut-être plus facile à élever et ne déçoit pas !
Les gens peuvent dire, écrire, penser autrement que moi, je respecte mais si je ne suis pas d'accord, je ne vais pas les congratuler. A l'heure actuelle, tout est interprété de travers. Si bien que les gens s'encensent sans en penser un mot pour surtout ne pas faire de vagues. Je n'ai rien à régler avec la société mais j'ai passé l'âge de faire des ronds de jambe.
Tout ceci pour vous redire que mon intention n'était pas de vous blesser. J'ai regardé la fiche sur votre livre et je comprends parfaitement MAINTENANT votre réaction.
A l'inverse de ce que vous pourriez penser, je comprends votre problème car mon histoire est presque identique à la vôtre tout au moins au niveau des enfants. Je résume : 23 ans grossesse extra-utérine, hémorragie interne, hospitalisation en urgence et sauvée de justesse. Puis lutte pour la stérilité avec les armes scientifiques de l'époque, des opérations très lourdes puis cobaye de la fécondation in-vitro tout en combattant pour adopter un enfant par les voies légales de la D.D.A.S.S. - Ces combats durèrent 13 ans pour obtenir enfin un petit bébé à l'âge de 3 mois et 5 jours.
Je raconte cette histoire dans un livre que je corrige actuellement pour le transmettre à la Librairie des Inconnus. Il n'a aucune valeur littéraire mais par contre il parle d'une histoire vécue avec mon époux contre l'avis de nos familles respectives.
Résultat, j'ai passé ma vie chez les médecins et cela continue. Ce n'est pas grave car je suis vivante, que j'ai eu un enfant à aimer et que mon époux a toujours été près de moi. Donc effectivement, j'ai eu beaucoup, beaucoup de chancel. Aussi, je la disperse au gré de mes rencontres. Je souris. J'écoute. Je conseille. J'aide. Je dynamise. J'aime les autres, les humains. Dans la vraie vie, celle en dehors d'internet, je ne passe pas une journée sans parler, échanger, aider ou apprendre sur les autres.
Pour moi internet, n'est pas un moyen pour me cacher mais un autre moyen pour connaître des personnes différentes de celles que je côtoie. Je serais très heureuse d'apprendre qu'à ma petite échelle, je peux donner un coup de pouce à quelqu'un qui a perdu le goût de vivre. Je n'attends rien car j'ai eu la chance de recevoir l'essentiel.
Je suis ravie Mel de cet échange qui j'espère vous réconfortera un peu.
Tous les humains traînent des casseroles derrière eux. Ils ne montrent que les plus légères et les moins cabossées. Les autres, ils les gardent pour eux. Mais ce n'est déjà pas mal de parler d'un sujet que beaucoup de personnes ignorent, minimisent sans savoir à savoir l'absence d'enfant.
Le livre que j'ai écrit a été rédigé pour ma fille tout en ayant conscience qu'il n'intéresserait personne. Je ne sais même pas si je vais le mettre sur internet. Mais ce n'était pas important pour moi. Il fallait simplement que je laisse à ma fille une trace écrite de ce qui fit son histoire et la nôtre de surcroît.
J'aimerais que dans ce forum, les gens s'expriment en toute simplicité, confiance sans penser qu'ils seront jugés. J'aime la critique. Elle permet d'évoluer. Les compliments sont indispensables pour se construire mais s'autoriser le droit de donner un avis contraire à la majorité est pour moi primordial. Je préfère être seule que mal accompagnée dans ma vie et dans ma façon de penser, de dire et d'écrire.
J'espère Mel avoir répondu à votre commentaire.
Bonne soirée à vous et à bientôt.

35 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Momo,
J'espère que vous n'aviez pas mal pris ma réponse , c'était juste pour vous faire comprendre que malgré les ennuis de la vie, certaines personnes peuvent aller plus facilement vers les autres humains que d'autres. J'aimerai bien lire le livre que vous écrivez alors surtout finissez le et ne pensez pas qu'il vous concerne uniquement .Je pars du principe que toute expérience doit être laissée à la postérité non pour une quelconque gloriole mais plutôt pour un exemple pour nos enfants et les autres qui dans ce monde devenu impersonnel ( voir les sites de rencontre qui pullulent etc) il est bon de laisser une petite trace comme repère. Vous avez entièrement raison en disant que certaines personnes trainent des casseroles derrière eux ( je dirai même des boulets ) et j'envie votre faculté de vivre avec les autres, votre empathie. J'avoue ne plus en avoir beaucoup ! Je n'ai hélas plus aucune confiance en le genre humain, c'est triste, oui, mais je n'ai plus rencontré d'humains dignes de confiance, de gentillesse gratuite depuis des lustres, au contraire, bien au contraire. C'est bien dommage me direz-vous, certes mais je me bats encore pour ma fille victime de harcèlement moral de la part de son administration depuis 1 an et demi et nous ne voyons pas le bout du tunnel. Alors cela n'a certes pas encouragé l'idée que je me faisais depuis longtemps déjà sur le genre humain. J'ai rencontré beaucoup de monde et me suis aperçue que si ce n'est pour un bon motif, personne ne prend le temps de vous écouter mais il faut vous, être à leur écoute sinon , vous n'êtes pas intéressant si je peux le dire comme cela !!! Peut-être aussi n'ai je pas rencontré les ' bonnes ' personnes ' ? Je ne le sais, mais au crépuscule de ma vie, je suis lasse de toujours me battre.. Désolée encore pour le ' pavé ' il aurait peut-être mieux valu que je m'abstienne mais c'est trop tard ! Je vous souhaite une bonne et belle journée et finissez vite ce livre, merci .
Mel
momo

Bonjour Mel,
Je n'ai pas du tout mal pris votre réponse. Mon but unique est de dire ce que je pense non pas pour blesser mais pour réveiller.
A l'inverse de ce que vous pourriez penser, je ne me fais aucune illusion sur le genre humain mais pour moi ce n'est pas très important. Je donne. Je n'attends rien si bien que quand je reçois, je suis étonnée, émue, ravie, éblouie. Cela m'a permis de faire de belles rencontres allant d'une jeune femme d'à peine trente ans à une dame âgée de plus de 94 ans. A ces personnes, j'ai apporté une écoute, un sourire, une tendresse et en retour, elles m'ont appris l'humilité, le respect. Même si elles n'ont fait que traverser ma vie, elles sont toujours dans mon coeur.
Je constate que dans 98% des cas, les gens ne vous écoutent pas. Il faut d'abord les écouter. Il faut l'accepter et garder nos secrets pour nous ou encore les partager avec des gens qui comprennent. C'est très, très rare de rencontrer quelqu'un qui écoute. J'ai remarqué que les gens consomment les humains comme les objets. Quand ils n'ont plus besoin de vous, ils vous jettent. Il faut se positionner par rapport à cela et donc impérativement se protéger de ce que j'appelle les "nuisibles". Vous pouvez les fréquenter, les écouter mais avec une certaine distance. Il faut l'accepter. Dans la vie, il y a du bon et du mauvais Dans tout être humain, il y a plusieurs personnalités. Il faut faire avec. Pour moi la règle d'or est d'aimer, d'aider tout en observant, analysant, tout en écoutant son intuition pour ne pas se faire avaler. Derrière chaque humain, il y a un prédateur. Il se réveille ou ne se réveille pas mais le fait est là. Il faut le savoir. Cela ne m'empêche pas de faire preuve d'empathie, de beaucoup d'empathie envers le genre humain mais d'être parfois très, très sévère. Je ne sais pas comment vous décrire ma position car elle m'est propre.
Vous savez, il faut cesser de se battre contre les autres. Vous ne pourrez jamais les changer pour qu'ils soient comme vous les souhaiteriez.
Quant à mon livre, si cela vous fait plaisir quand il sera publié, je vous le ferai parvenir. Je ne suis pas écrivain. Je veux simplement laisser une trace écrite à notre fille. Pour moi, c'est un gage d'amour. Notre histoire est la preuve qu'il faut toujours se battre dans la vie. Ce roman l'aidera peut-être, plus tard, quand nous ne serons plus là
Mon "pavé" est aussi gros que le vôtre mais il ne faut pas culpabiliser car il engage des propos très intéressants. Ils peuvent même aider d'autres personnes sans que nous le sachions.
Voilà à quoi sert d'échanger, donner sans retour !
Très chaleureusement à vous.

7 appréciations
Hors-ligne
Bonjour ou bonsoir chères Membres
La réflexion que je me suis faite à la lecture de vos témoignages respectifs, c'est qu'il y a là énormément de souffrance, de plaies, de désillusions, de rêves inaccessibles...Et pourtant par de-là les "maux" il y a vos mots, qui chacun à leur manière expriment l'attente de jours meilleurs ! Raison pour laquelle ce genre de témoignage ne se "commente" pas ! (à mon sens en tous les cas) . Il y aurait tant à dire que cela serait une sorte de "bavardage inutile voir stérile". Je dirais simplement que sur l'échelle de "Richter" de la souffrance, vous avez franchi la zone rouge ! Paradoxalement, cela me fait penser aussi à ce que souvent, je dis aux auteurs(es) qui veulent se la jouer "en solo" ! Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. De cela, j'en suis intimement convaincu ! De nos jours, le monde pense en "individualiste" le "voisin" peuh on s'en fiche ! Le jour ou le monde reviendra vers des "partages" comme les vôtres alors et seulement alors il fera bon réaliser de grandes choses! Merci à vous de nous le rappeler en filigrane de vos écrits ! Continuez à partager, continuez à "vider vos bassines" ! Et ensembles démontrons que la réussite ne se mesure pas en quantitativité mais en qualité ! Et ce que j'ai lu là (avant d'attaquer ma journée) fait de vous des êtres respectables et de grandes qualités !
Cordialement
Pierre
LLDI
momo

Bonsoir Pierre,
Votre message me touche profondément. Comme beaucoup, j'ai connu des souffrances. Mais j'ai eu aussi beaucoup de chance. Je dirais même de chances !
Je serais très heureuse de pouvoir aider ceux qui n'ont pas eu la même par l'intermédiaire de cette Librairie. On se retrouverait comme au café ou à la maison pour parler de tout et de rien avec des gens que l'on aime et redonner du courage, de l'espoir à ceux qui ne savent plus comment faire pour continuer à avancer.
Il faudra vaincre la paresse, la pudeur peut-être, la peur pour y parvenir. Mais je suis persuadée qu'on peut réveiller ceux qui lisent nos textes. Un jour, ils oseront.
Merci encore Pierre, je suis ravie de votre commentaire. Il prouve que nous sommes sur le bon chemin.
Bon week-end à vous tous !

20 appréciations
Hors-ligne
Le bon jour vous va si bien,
Houla..... que de vraies vies et quels parcours. En vous lisant depuis quelques semaines je me sens plus "humain" et moins " nombriliste.".La pudeur nous fait tourner la tête et fermer les yeux à en devenir insensible.
Je comprends mieux le titre de" hache de guerre" sur le probléme des patrons ( j'ai fait partie moi aussi des premiéres lignes de feu , transformées en chaire à canon ) mais avec le recul tout n'est pas la faute de l'autre..
Vous MEL, c'est tellement délicat ce que vous avez vécu, que cette fameuse pudeur m'incite à me taire ( et d'ailleurs serais-je capable de comprendre?) Quand à Momo cette simplicité de l'expression est déstabilisant a en avoir le regret de ne pas avoir été présent lorsqu'e'lle avait besoin d'aides et conseils.
Pour détendre : MEL je n'ai eu que des chats... avez-vous vu un chat Policier ?...un chien oui!!!
Je vais conclure en vous posant cette question indiscréte :
Ne serions nous pas les 4 mousquetaires dans ce forum ? sans parler de nos hôtes.

Avec mansuétude.
Calme et droit jusqu'au bout.
momo

Bonjour,
LOUPZEN, votre message réchauffe le coeur.
Vous êtes réellement présent et cela réconforte ! Vous avez répondu à Marie-Thomas et à Mel. Vous avez bien fait car je pense que comme nous, elles ont besoin d'échanger.
Effectivement, j'ai le sentiment que nous sommes les quatre mousquetaires dans ce forum. Malheureusement, c'est le cas dans beaucoup de forums. J'ai déjà fait cette expérience avec mon propre blog. J'ai essayé d'en créer un mais il n'a jamais pu démarrer. Si bien qu'un jour, j'ai abandonné. Ce fut la même chose avec les sondages qui d'ailleurs ne servent à rien.
A notre époque sur internet ou dans la vraie vie, les gens s'abonnent à des Associations pour en tirer le meilleur profit. Ils restent dans un coin, regardent ce que les autres font ou écrivent et ils passent leur chemin. S'ils répondent, ils passent leur temps à se faire des ronds de jambes ! Désolée d'affirmer cela au risque de me faire des ennemis mais sincèrement, je suis dans le vrai. La preuve en est du peu de participants à ce forum. Qui pose des questions ? Qui lance des sujets ? Qui échange ? Qui dynamise ? Seulement quelques personnes s'y investissent. Je ne suis pas du tout amère mais très réaliste sur la nature humaine. C'est dommage car les sujets pourraient fuser. Moi depuis que je suis sur ce forum, j'ai appris des choses notamment : que des gens peuvent avoir beaucoup d'animaux, que d'autres ont connu de graves problèmes sur le plan professionnel ou sur le plan sentimental et affectif, que d'autres sont rejetés car différents des autres, que d'autres écrivent de magnifiques poèmes ou livres, que d'autres ont eu des parcours de vies atypiques, que d'autres s'intéressent aux indiens et j'en oublie !....
Les gens ne comprennent pas qu'un mot peut parfois et on ne le sait pas toujours, aider quelqu'un à poursuivre sa route. L'indifférence, c'est je crois ce qu'il y a de pire !
Sur mon propre blog depuis sa création, j'ai reçu relativement peu de commentaires si je les compare aux visites.
Je crois que cela tient à l'indifférence, la paresse, la surconsommation de choses, l'intérêt pour la photographie et non pour l'écrit. Pour certains, cela peut être le manque de temps ou la pudeur.
Heureusement grâce à mon blog, j'ai noué des amitiés épistolaires avec quelques personnes sur la France mais des amitiés de qualité. Nous ne nous congratulons pas mais nous nous disons ce que nous pensons. Si l'autre n'est pas d'accord cela ne change rien à la qualité de notre relation. C'est cela pour moi la communication !
Pour ma part, je me suis fixée l'objectif de continuer sur ce forum jusqu'à la limite de ce que je m'imposerai car cela correspond à ma nature. La ténacité, c'est mon truc mais chacun son carburant !
Merci pour votre commentaire à mon sujet.
Je rebondis sur le chat policier. J'avoue que je n'en ai jamais connu. Je crois que pour les chiens, c'est différent !
Cela peut exister. En avez-vous connu ?
Chaleureusement et à bientôt




35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir à vous,
Je suis d'accord avec vos propos Loupzen et Momo. Pour vous répondre au sujet du chat policier, j'en ai eu un qui s'appelait ' Plume ' et qui , quand l'autre chat de la maison se faisait attaquer par un autre, faisait une coalition avec 2 autres chats du voisinage pour chasser le méchant. Je vous dirai que c'était très drôle de voir cela, nous l'avions surnommé ' Judge Dreed ' ( pardon si l'orthographe n'est pas bonne ) en référence au film avec Stallone et sa fameuse phrase: ' La loi, c'est moi !!!) J'ai eu aussi une cane qui quand quelqu'un venait à la maison et seulement à ces moments-là; donnait l'alarme en cancanant à qui mieux mieux. Que de bons souvenirs !
J'ai fait partie d'un forum amusant Québécois, qu'un très gentil monsieur d'un certain âge avait ouvert pour discuter avec le monde. Nous étions dans les trente membres inscrits, et voilà que peu à peu, plus personne n'y allait sauf, ma fille et moi . Et pourtant, il était intéressant ce forum avec ses échanges de conseils, trucs, histoires drôles, de photos de vacances, de souvenirs et bien d'autres sujets encore. Nous sommes restés en contact par Skype, car lui s'est lassé et n'y va plus et nous non plus hélas. Alors pourquoi ? Je pense que de nos jours, les gens se blasent si vite, aussi vite qu'un vêtement qui ne plait plus, un portable qui au bout de six mois est obsolète, qu'une paire de chaussettes trouée ! C'est cette nouvelle vie, faite de technologie qui change si vite ,qui fait que les gens changent, suivent le même mouvement, c'est ainsi, on ne refera pas le monde, tant pis! .J'ai un autre exemple: Il y a quelques jours, je regardais à la télé un reportage ( bah oui, j'ai aussi un certain âge et j'aime apprendre encore ! ) sur les premiers hommes sur la lune et je me souvins de ma maman de cœur qui me disait avec un air incrédule et extasié : Tu te rends compte ma fille, ils sont là-haut, sur la lune !!!! Et aujourd'hui ? Que répondrait un enfant, un ado et même un adulte ? : Bah oui et alors ?
Bien, je vous laisse, fatiguée, le jardin potager en ce moment veut que l'on s'occupe de lui pratiquement à temps plein . Avec ma sclérose en plaques, je ne fais que donner des conseils à ma fille qui elle s'y implique énormément, il vaut mieux que je sois à la hauteur !!! Mais si vous n'avez pas peur d'entendre ce que je pense moi aussi Momo, alors, je serai là, de temps en temps pour vous répondre et lancer quelques sujets.
Merci à vous de votre gentille attention et très bonne soirée . Mel
momo

Bonsoir Mel,
Puisque vous parlez des animaux, j'ai le souvenir du dernier animal que nous avons eu à la maison. C'était une chatte donnée à ma fille par son parrain quand elle avait 7 ans.
Quand elle entendait la voiture, elle galopait comme un chien. Puis, elle s'arrêtait et se dérobait toujours à nos caresses. Seule notre fille avait le pouvoir de l'attraper. A la fin de sa vie, elle dormait sur notre lit , à nos pieds car notre fille était souvent absente. Quand cette dernière revenait, elle repartait dans la chambre de notre fille. Elle sut nous faire comprendre, la veille de sa mort, qu'elle n'était pas bien. Nous avons dû la faire piquer et très sincèrement ce fut un moment très, très douloureux. Depuis sa mort, il m'arrive encore de croire la voir arriver dans la maison. Comme je l'écrivais précédemment , quand notre fille était enfant, nous avons connu toute la chaine alimentaire : poisson, oiseau, chat, hamsters, rats et etc.. Nous avons juré de ne plus avoir d'animaux car nous bougeons beaucoup. Ma fille avant de quitter la maison a acheté deux poissons rouges à qui elle a donné des surnoms et qu'elle a emportés avec elle lorsqu'elle a déménagé dans un autre département. Actuellement, nous avons recueilli un petit merle qui sans nos soins serait mort. Il était tombé du nid. Je ne sais pas comment nous avons réussi à le sauver. Comme nous avions déjà une cage, nous avons pu le soigner, le nourrir sans craindre qu'il ne s'envole. Maintenant, nous en sommes à la nourriture avec les vers. Il sort de la cage, a appris à se déplacer mais n'arrive pas à s'envoler très haut. Bizarrement, il revient toujours vers sa cage. Il ne sait pas encore manger tout seul. Nous attendons encore avant de le remettre dans la nature.
Nous sommes arrivés aujourd'hui dans notre petite maison en Dordogne. Nous l'avons emporté avec nous. Nous allons ensuite passer quelques jours chez notre fille à Toulouse. Il va voyager avec nous dans sa cage, nourri avec des vers prélevés dans la nature en Dordogne. Le temps de notre séjour, il tiendra compagnie aux poissons rouges. Selon son évolution, il restera en Gironde dans notre résidence principale ou repartira en Dordogne dans notre résidence secondaire. Depuis que nous l'avons, il fait le bonheur de nos petits neveux et nièces, des petits enfants de nos amis. Tous les gamins sont fascinés par le spectacle offert par ce petit merle. Ils demandent tous des nouvelles de l'oiseau à leurs parents. Comme quoi si on s'en donne la peine, tous les enfants n'ont pas besoin des jeux vidéos pour être heureux ! Nous le savions mais là nous avons pu le prouver
Oh, bien sûr, les adultes, s'étonnent de voir ces deux retraités prendre soin d'un petit merle mais ils n'osent pas rire car l'image que nous véhiculons les en dissuade. Ils saisissent rapidement l'intérêt de la leçon dispensée à leurs enfants. De ce simple fait, de nombreuses conversations ont fusé où nous avons pu leur expliquer le rôle fondamental du rôle des parents, lié aux animaux et à la nature.
Il suffit de peu de choses pour partager et faire plaisir ainsi à tout le monde.
Je reviendrai tout à l'heure répondre à la suite de votre message.
Chaleureusement à vous
momo

Re-bonsoir Mel,
Je suis tout à fait d'accord avec vous Mel sur l'évolution de la société. Je crois qu'à chaque époque la technologie a bouleversé les mentalités. Je pense à l'arrivée du train, du tracteur dans nos campagnes, de l'avion et de tant d'autres révolutions.
Je crois qu'actuellement cela va tellement vite que les gens ne prennent plus le temps de prendre du recul. Le problème est là et il est très important car il déshumanise totalement les relations entre les gens.
On nous "bassine" trop souvent avec ces fameux outils de communication qui soi-disant sont faits pour réunir les gens, les amener à communiquer, à se rencontrer. Les jeunes utilisent ces moyens et certains arrivent parfaitement à partager mais pour beaucoup d'autres les dérives sont étonnantes, affligeantes, stupéfiantes et j'en oublie !!!!
Sincèrement, je me demande ce qui pourrait épater nos adolescents d'aujourd'hui ? Aller sur mars, j'en doute ! Il faudrait faire un sondage avec cette tranche d'âge pour le savoir !
Je ne sais pas quel est votre âge Mel mais sincèrement, continuer à apprendre est pour moi le signe que vous êtes intelligente, curieuse et volontaire. Surtout, ne changez pas ! Quant à votre maladie, je connais une personne atteinte de la même que vous. Son courage m'émeut et c'est pour moi quelqu'un d'important à qui j'essaie d'apporter une présence affective. J'ai une idée à travers elle de ce que représente cette maladie méconnue.

Ma chère Mel, je serais ravie de vous lire. Je n'ai pas peur d'être dérangée par des idées, des sujets de conversations même insolites. Bien au contraire, cela serait un honneur pour moi d'avoir à vous lire et à vous répondre.
Très bonne soirée et à bientôt quand vous aurez le temps de m'accorder quelques minutes
Chaleureusement.

20 appréciations
Hors-ligne


Dernière modification le 04-07-2014 à 15:00:03
Calme et droit jusqu'au bout.

20 appréciations
Hors-ligne
Chers amis du jour : bonjour !

Ma fille qui flirte vers les 35 ans me déconseille les blogs Elle est d'une autre génération, communication,avion, décalages horaires, décollage vers d'autres pays, premier mari égaré dans un terminal d'aéroport - suite à un mauvais étiquetage- ( c'est de l'humour !) re et heureux mariage enfin la vie quoi ! "A quoi te sert ton blog? à bla-blater...ben oui j'assume, à m'évader de cette terrestréité pas toujours princière. Le réconfort de soi-même passe d'abord par le réconfort que l'on offre aux autres.Ce n'est pas un site de rencontres ambiguës, mais d'échange d'opinions et de vue de l'esprit...et toc !
Pourquoi avoir créé un blog...mais j'en assume cette réalité :POUR MOI puis le temps passant, je me suis aperçu que les "autres "s’intéressaient à mes articles. Et si j'ai envie d'un coup de soleil...nach MOMO et ses "photos-éclats de beau.", quand j'ai mal...vers MEL je me tourne, quelle envie de vivre..... manque d'inspiration ? l'exemple du bénévolat : la LDI est là...j'en passe et des meilleurs.
Bon c'est un peu décousu mais c'est à cause de MEL et de son potager! j'ai le même à la maison et mon épouse m'a rappelé que les tomates....etc nous sommes en alerte rouge-météo.
A bientôt .entre mousquetaires et moustiquaires car j'habite en Camargue.

CORDIALEMENT



Calme et droit jusqu'au bout.
momo

Bonjour LOUPZEN,
Les mousquetaires sont restés ensemble pendant de nombreuses années. Que la vie nous permette de poursuivre ces échanges paisibles pendant longtemps !
Notre fille est plus jeune mais les blogs, ce n'est pas son truc ! Elle se demande souvent pourquoi sa maman poste des photos, écrit des articles pour des gens qui ne font que passer en oubliant de laisser un message.
Je lui ai répondu que je la comprenais mais que pour moi, c'était important de faire rêver les gens même s'ils ne sont pas nombreux. J'ai eu la chance de pouvoir un peu voyager. Cela m'a apporté une autre vision sur les pays, les gens, les paysages, le quotidien. C'est d'ailleurs une vision difficile à faire partager avec ceux qui ne veulent pas bouger, persuadés que la France est le plus beau pays du monde. Il faut nuancer le propos en disant que la France condense sur un petit territoire tout ou presque de ce que l'on peut trouver sur notre planète. Je dis bien tout ou PRESQUE !
Et puis, comme je l'ai déjà écrit, j'ai appris encore des choses que je ne connaissais pas depuis que j'ai créé mon blog et depuis que je participe à ce forum. Cela permet d'avoir un but dans la journée et des projets : soit répondre à des messages, soit réfléchir à l'éventualité d'un sujet à poster sur le net, soit aller voir les blogs des autres, soit réfléchir au contenu de nos conversations, tranquillement dans la nature environnante.
A propos, ce matin (à 7h30, nous étions dans les bois sous la pluie) et nous avons trouvé environ 2 kgs 500 de girolles. Après cette agréable cueillette, j'ai passé mon temps à nettoyer les girolles et les faire cuire pour les congeler. Elles feront le plaisir de mes invités pour le 14 juillet. Cet après-midi, je ramasse les groseilles pour faire de la confiture puis termine par un gâteau pour le match de ce soirée. Nous le mangerons en regardant ce match qui verra peut-être les "bleus" gagner. Le problème, c'est que je ne sais pas encore ce que je vais faire comme gâteau et le temps presse.
A demain et chaleureusement à tous.

35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir aux mousquetaires!
J'a lu ce que Loupzen a écrit ainsi que vous Momo. Vous en avez de la chance d'être en Camargue, quel coin magnifique ! Je suis de ...Normandie . Oh , je sais vous allez me dire: c'est aussi beau la Normandie . Bien sûr . C'est très vert aussi . Re bien entendu, il faut dire puisque vous parliez de tomates cher Loupzen, qu'ici, il faut presque se mettre tout nu devant elles ( les tomates !) pour qu'elles veuillent bien ' rougir ' Vous en êtes à la récolte, quel chanceux tout de même, alors qu'ici, elles sont juste à peine vertes ! Bah, pas grave, j'ai encore du temps ! Ce sont plutôt les choux que nous avons cueillis puis coupés et congel pour de bons pots- au- feu pour nos hivers rigoureux . Mais, je ne me plains pas, bien au contraire, j'adore être en plein air et profiter de cette nature si magnifique . Les gens me font l'impression ( peut-être ai-je tort ) de ne plus ' voir ' autour d'eux . La beauté, la perfection, le parfum d'une fleur par exemple . Mais peut-être Est-ce différent quand on a prit conscience que tout cela était compté . Bonne récolte cher ami et bonne dégustation . Le goût est tellement meilleur que celles des grandes surfaces même s'il a fallut se donner plus de mal à les avoir ! Ca en vaut vraiment la peine, je crois . Quand à vous Momo, quelle belle chance de pouvoir profiter d'un petit matin pluvieux en bonne compagnie et si en plus champignons il y a, quel bonheur parfait . Profitez-en bien aussi . Quand au petit merle blessé, c'est aussi une excellente leçon de vie pour les autres. Je suis toujours une enfant qui ramène à la maison toute sorte de bestioles blessées ou malades. Le mari est fou quand ça se produit ! Mais ma fille et moi, rusons et arrivons à nos fins quand même ! J'ai une amie en Bretagne a qui sauver des chats prend toute sa vie désormais et un jour , elle la laissera sa vie tellement elle prend de risques, mais c'est son problème. Elle me dit qu'elle sauve les plus mal-aimés de cette terre, les chats. Le chien va aller dans un refuge, mais les chats sont si nombreux que l'on hésite pas à les gazer ( à la spa et dans les refuges aussi ) je la comprends bien que je ne puisse en en faire autant .
Quand à ma maladie, je n'en ai parlé que pour vous faire comprendre que si je suis absente quelquefois, c'est qu'elle aura eut raison de moi pendant un certain temps !
Ma fille m'a ouvert mon blog pour mes livres mais pratiquement personne n'y va, je lui ai demandé de ne plus se fatiguer avec, cela n'en vaut pas la peine . Elle a suffisamment à faire avec les couvertures de mes bouquins. Elle se débrouille plutôt très bien pour quelqu'un qui ne savait rien de l'informatique. Il est bien dommage que son employeur ne l'ai pas compris. Il continue de vouloir la harceler . Elle est passé en conseil de discipline et est sortie de là avec la sentence : Aucune sanction . Ce qui est extrêmement rare. Alors, désormais, il joue sur sa grande dépression, lui faisant passer expertises sur expertise pour prouver qu'elle n'est pas malade . Selon les gens, c'est un pervers narcissique et je crois bien qu'ils ont raison. Nous n'arrivons plus à nous dépétrer de ce vilain bonhomme ! Enfin, nous irons bientôt au tribunal sinon, il finirait par me la tuer et cela je ne laisserai jamais faire ! Je ne vous ennuie plus avec ces vilaines histoires, je vous souhaite de bonnes vacances pleines de gaité et de moments formidables et à vous Loupzen, des tomates rouges de plaisir .
Bonne fin de soirée à vous les mousquetaires.

20 appréciations
Hors-ligne
Tous pour un....un pour tous !
La Camargue est un delta un lieu presque obligé de passage et de transhumance pour les populations. Ce melting-pot donne lieu à bien des surprises. Venant d"ouest en est ou de sud au nord, nous retrouvons un mélange de gens, de coutumes, de traditions qui donnent ce que d'autres appellent une mosaïque.Les seuls étrangers qui se sont trop bien installés sont les moustiques vivant en parfaite osmose avec le flux migratoire des populations touristiques.Au départ des "congés payés " ils se remettent au régime!
Quand je parle de transhumance je suis dans le vif du sujet, étant auvergnat pour une part et marié depuis fort longtemps à une Gitane, j'ai connu les longues routes menant à un ailleurs précaire et les chemins de travers conduisant à un avenir incertain.
C'est la raison de ma présence parmi vous , dame Benzazon se livre au douloureux exercice de correction d'un de mes récits....l’aspirine est devenu son principal aide de camp ! et sincèrement à la lecture de ses poésie, je me demande comment fait-elle pour supporter ma prose-coupée à la serpette Je ne la remercierais jamais assez.
J'ai connu bien des voyages loin d'être aussi enchanteurs que ceux rencontrés sur le blog de Momo, les banlieues de nos cités manquent de charmes et les " touristes " qui les peuples en surnombre ne sont pas accueillants.
Potée aux choux, trou normand et omelette de la mère Poularde, couscous ou grillades sur le feu de bois....polenta, ragoûts...toutes ces odeurs proviennent de régions et d'origines diverses et variées. Ma femme m'a fait découvrir la cuisine des gens du voyage et avec elle j'ai compris que ces mélanges ouvraient le cœur vers plus de tolérance.
Maintenant c'est à ceux à qui nous avons ouvert la porte de devenir tolérant... drôle de monde !mais c'est une autre histoire.

Bien le bonjour.



Calme et droit jusqu'au bout.
momo

Bonsoir mes deux mousquetaires,
Je crois que nous en avons perdu un en route ! Ce n'est pas grave, il va revenir !
La France a perdu hier soir et mon gâteau n'était pas à la hauteur de mes espérances. Ma copie est à revoir ! Quant à la leur, n'en parlons pas !
Je suis à Toulouse pendant quelques jours chez ma fille et serai très occupée.
Je vous souhaite à tous les deux un très bon week-end car j'aurai des tas de choses à vous dire à mon retour. Je suis ravie de cette correspondance car je vous trouve très sympathiques Mel et Loupzen.
Mel est en Normandie. Loupzen est en Camargue et originaire d'Auvergne. Moi, j'habite en Gironde et je séjourne par moitié en Dordogne. A nous trois, on peut parler des extrêmes sur le plan géographie.
Très chaleureusement à vous trois et à bientôt.
Que cela ne vous empêche pas de poursuivre la discussion même sans moi !

20 appréciations
Hors-ligne
Heureux dimanche à Vous,
Je suis surpris par le constat suivant : la diversité géographique qui nous rapproche.Je faisais un complexe en faisant référence à mes tribulations cataloguées d'instabilité malsaine et à ce sujet je pourrais vous dresser une rapide carte de mes origines...incertaines pour moitié : coté mère - 1702 à Pitgam (NORD ) puis longue lignée de marins Terre-neuve et chasse à la baleine, avec une escale vers 1800 dans les métiers de meuniers ( sans doute pour faire panner le poisson !!! ) le surnom de l'époque - DANAES - indiquait une provenance du Danemark.
Coté père - flou artistique mais teinté de chtimi (en cours de recherches).
Ma maman se croyait toulousaine car native de cette ville rose (elle est partie sans connaitre ses origines ).
J'ai de la famille en Normandie, à Pau et Auvergne naturellement.
Quel brassage et je commence à avoir des dates et lieux confirmés sur la famille de mon épouse !!
Je vous souhaite de bons moments pour ce dimanche.
Ce fut un réel plaisir.
Calme et droit jusqu'au bout.

35 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir a vous amis mousquetaires,
En effet c'est une belle diversité géographique que voila et... Cela ne nous empêche pourtant pas de discuter tranquillement, et c'est tant mieux ! Quelle belle région aussi momo. J'y passais très souvent lorsque j'allais dans les Pyrénées en Ariège . Cette lumière blonde est particulière à la région, vous donne envie de lâcher prise, de ' fare niente ' et c'est assez génial . J'ai le souvenir excellent d'un petit hôtel qui avait une cour intérieure, avec une grande jarre comme fontaine et rafraîchit par toutes sortes de plantes et fleurs. Avec ses tables à l'ombre, nous dînions parmi la verdure et le gazouillis frais de la fontaine . Les gens à l'époque étaient moins ' commerciaux ', plus spontanés, je me rappelle d'une coupe de fraises sucrées et juteuses que je reçus en remerciements pour des compliments que j'avais prodigué au chef, compliments bien mérités, quelle cuisine simple mais succulente ( pavé d'agneau aux herbes et ail par exemple, oh cette viande fondante !!!)J'avoue ne pas avoir trouvé ailleurs ce genre de chose jusqu'à présent, ah ! les montagnes me manquent ! Je ne peux aller trop loin en ce moment, j'espère y retourner quand même un jour, l'année prochaine qui sait ! Je ne connais pas la Camargue ( quel dommage ) j'en sais si peu sur ce joli coin de France à part ce que l'on en voit dans les reportages . Pays de l'eau, de rizières, de taureaux et de manadiers et quoi d'autre ? Bah, pas grand chose hélas mais vous Loupzen, peut-être pourriez-vous allumer ma lanterne un petit peu ? Votre femme est gitane dîtes-vous, c'est aussi une belle 'diversité ' , mon mari est originaire du Vietnam ! Bon, il est temps de passer à table, sur-ce , Momo, les gâteaux sont capricieux, par moment succulents et à d'autres , on ne sait pourquoi, c'est pas top, mais l'essentiel est de l'avoir fait et de pouvoir le refaire !!! Mmmm!!!! Excellente soirée à vous. Mel

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres