lalibrairiedesinconnus.blog4ever.com

L’actualité des Membres de la librairie

Frédérick FRERE

nom de l'image

Né en 1968, en Belgique, à Charleroi, ayant vécu au sein d'une aire géographique qui s'étend de la Belgique à l'extrémité de l'Océan Indien, la rencontre des cultures, leur compréhension ou leur incompréhension m'a façonné, transformé, enrichi. Ceci explique peut-être, ma sensibilité plus ouverte, moins conforme à l’hermétisme de certaines huîtres que j'ai le déplaisir de rencontrer dans la vie, sur les réseaux sociaux, ou dans mes lectures.

Passionné très jeune par l'écriture et la lecture, j'ai quitté l'univers des mots de nombreuses années. Mon parcours de vie et une vie sentimentale très compliquée m’ont éloigné de l’écriture.

La stabilité revenue depuis une petite dizaine d'années et revenu à l'écriture, j'ai décidé de franchir le pas de "l'écrit pour soi" à "l'écrit pour l'autre".

 

Les lieux de vie, les gens et cultures rencontrées, le choc des différences, surmontées ou non, les coups durs encaissés comme les bons moments, un parcours de vie atypique et dense qui constitue mon gisement principal.

 

Écrivain, nul doute que transparaissent, parfois (soyons honnête, toujours !), mes idées, mes points de vue, mes positions dans mon ouvrage. Ma sensibilité aussi, je l'espère.

La raison de ces humeurs ? L'humanisme, l'humanité dont je me revendique et que je vois bafouée, de plus en plus, à chaque jour nouveau qui se lève sur l'intolérance aux différences, le rejet de l'autre, l'adhésion aux préjugés, aux idées, aux discours nauséabonds qui renvoient aux bruits des bottes dans les ruelles trop étriquées de notre mémoire. Ces idées véhiculées par grand nombre de nos contemporains. Soit directement et de façon assumée ou de manière indirecte par les stigmates de la veulerie, du mensonge, de l'incompétence ou de l’ignorance.

Je suis un homme. Sans étiquette. Je ne suis pas un produit. Je me fais tout seul, avec les autres, par les autres. Au travers des évènements que je perçois avec ma sensibilité, mon humanité. Je récuse les extrémismes de toute nature qui lèsent le droit élémentaire d'être. Je suis un militant actif de la cause humaine, de son humanité. Je suis en croisade pacifique, avec mes mots, mes idées, contre les intolérances et le monde tel qu'on voudrait nous le faire comprendre, accepter. Un Don Quichotte en quête de son étoile dans une interminable quête.

 

À la question pourquoi écrire, je répondrai : je n'en sais rien. Certains dessinent, d'autres peignent, d'autres encore font de la poterie, ou de la sculpture, ou encore de la musique. Peut-être le plaisir de créer, de partager, de façonner, de polir et de jouer !

Premiers traits

La librairie des inconnus

 

428X270.jpg

Cet ouvrage est un recueil de textes écrit dans la jeunesse de Frédéric Frère. Une jeunesse marquée par trois grands amours. L'un déçu. L'autre tellement espéré mais jamais vécu. Le troisième, très spirituel. Si l'auteur se refuse à citer les prénoms de ses deux premiers amours de jeunesse, le troisième porte le nom évocateur de Bretagne.
Le lecteur ne doit pas s'attendre à trouver, dans ces pages, un chef d'oeuvre de poésie qui fera date dans la "technicité" du genre. L'auteur se refuse à s'enfermer dans le carcan de l'écriture préférant laisser couler les mots, les nuances, les sens, les sons. Quitte à transgresser les lois du genre.
 
"Le sentiment, le coeur, l'âme, le ressenti ne peuvent se contraindre d'aucune loi. Ecrire, c'est oser transgresser les choses établies. Rien n'est plus parfait que l'imperfection." Aime à confier l'auteur dans un sourire frondeur.
 
Achetez le livre :    AMAZON 
 


12/01/2015
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser