lalibrairiedesinconnus.blog4ever.com

L’actualité des Membres de la librairie

Michel HALLET


Apologues

apologues 428x270.jpg

L'apologue est une forme d'écriture dont font partie les fables. Ici donc, vous lirez des fables, qui ne sont de monsieur La Fontaine.  Elles n'ont d'autres ambitions que celle de faire réfléchir sur les travers de l'humain, avec l'aide d'animaux bien peu respectés, avec de l'humour, grinçant parfois.  Je remercie les animaux des fables qui ne demanderont pas de royalties pour prêter leurs mots et leurs maux pour aider leurs semblables. Ce que l'humain ne peut plus, l'animal le pourrait encore !

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

On a tous des yeux... pour regarder

Le masque à deux visages

Nouvelles à croquer

Dames

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos

 


30/01/2016
0 Poster un commentaire

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

ange et lique ou le defi a la democratie 428x270.jpg

Quand deux êtres n’ont plus besoin de leurs mots pour se comprendre, quand la flamme qui brille en leur regard éblouit l’inconsistance de ces cerbères jaloux, quand les lambeaux de ciel bleu pendent aux vitres brisées des cellules de non droits, alors on peut rêver encore que ce monde change et retrouve de vraies valeurs. Angélique est le reflet de ce qu’est vraiment l’amour sans concession, jusqu’au bout de la passion pour sauver son vieux grand père.

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Apologues

On a tous des yeux... pour regarder

Le masque à deux visages

Nouvelles à croquer

Dames

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos


30/01/2016
0 Poster un commentaire

On a tous des yeux... pour regarder

on a tous des yeux...pour regarder 428x270.jpg

Des yeux pour voir, oui, nous en possédons tous. Mais des tripes pour agir, voire simplement réagir et accepter enfin de regarder, c’est une autre histoire. Angélique, Laurence et Ludine, chacune à sa façon se bat pour un monde meilleur, qui n’existe peut-être pas. Un monde, où l’ambition ne serait pas le l’objectif principal des actions humaines, un monde où un suicide ne serait pas l’ultime recours à être entendue. L’intégrité humaine est au cœur de ce récit. Un érotisme sensuel et un procès brutal ponctuent l’indélicatesse des égocentristes.

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Apologues

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

Le masque à deux visages

Nouvelles à croquer

Dames

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos


30/01/2016
0 Poster un commentaire

Le masque à deux visages

LE MASQUE A DEUX VISAGES 428X270.jpg

 

Une respectable mamie, vivant tranquillement, seule, dans sa maison, est agressée par une manouche sale et délurée. Dans quelle société vit-on ? Nul n’est à l’abri d’une agression ! Mais la vérité est-elle aussi simple que ce qu’on veut bien regarder ? Il ne faut pas se fier aux apparences, bien trop souvent, trompeuses. En d’autres moments, souvent cachés, l’être peut–être différent… très différent…

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Apologues

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

On a tous des yeux... pour regarder

Nouvelles à croquer

Dames

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos

 


30/01/2016
0 Poster un commentaire

Nouvelles à croquer

La librairie des inconnus

 

nouvelles a croquer  428x270.jpg

Ce recueil a pour vocation d’aider les animaux en situation de précarité, voire en danger. Il s’agit en fait du resto du cœur pour nos amis à quatre pattes, à poils, à plumes, à écailles, tout ce qui bouge, vit et ne s’appelle pas un être humain !

Chaque nouvelle est un cadeau offert par un auteur, le plus souvent méconnu, qui a préféré mettre en avant son altruisme plutôt que son égo.

Chaque histoire est différente. Certaines nous parleront d’amour, d’autres de souvenirs. D’autres encore nous feront voyager.

L’essentiel est de savoir qu’elles ont toutes été écrites avec le cœur.

Il ne vous reste plus qu’à croquer à belles dents dans ces récits qui sont là pour prouver que la solidarité existe encore !

Merci à tous .

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Dames

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos

Apologues

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

On a tous des yeux... pour regarder

Le masque à deux visages


01/06/2015
0 Poster un commentaire

Dames

La librairie des inconnus

 

DAMES 428X270.jpg

Tous ces textes racontent des petits bouts de vie de femmes. Même si leur réalité n’est pas celle qu’elles avaient rêvée, ces femmes nous sont indispensables, elles ne sont pourtant pas suffisamment respectées pour autant. Alors mesdames, que vous soyez prostituée ou femme de ménage, que vous vivez cacher ou dans la lumière, vous méritez que l’on parle de vous avec la mesure que nous vous devons. Et si le contexte de vos histoires est quelque fois surprenant, c’est pour mieux souligner le caractère fort de chacune d’entre vous. Les sentiments que vous expirez transpirent au travers de ce papier, par l’encre à peine séchée qui coule de vos yeux.

 

Achetez le livre

 

Carnet d’adresses de l’auteur

Du même auteur :

Nouvelles à croquer

Le monde de dehors

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos

Apologues

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

On a tous des yeux... pour regarder

Le masque à deux visages


01/06/2015
0 Poster un commentaire

Le monde de dehors

La librairie des inconnus

 

Le monde du dehors.jpg

Évi refuse la vie imposée par les tristes.  Elle n'était pas encore née, que sa vie était toute dessinée.  Elle dénonce fort cette situation et pour cela, elle est condamnée à l'asile, l'asile des gens...biens. Là où on entre presque normal, et d'où on ressort presque fou.  Et puis, il y a l'illusion de la liberté, quand enfin, elle est libérée des tristes qui, eux, sont enfermés, juste retour des choses. Illusions, car peut-être que dans chaque rebelle sommeille un autre triste et que les demains ne seront peut-être pas mieux qu'un hier. 
 
C'est un  travail original et illustré qui tente de communiquer du ressentiment, un peu prétentieux peut-être.
Elle raconte la vie d'Evi, jeune et belle femme condamnée à vivre...puis à ne plus vivre...puis à l'asile. Elle subit continuellement le vouloir des autres. C'est sa liberté qui s'étiole, elle ne le supporte pas.
Certaines illustrations sont difficiles, mais elles illustrent plus encore le propos et la sensibilité.
 
La couverture est l’œuvre de  Bernard Devenasse.
 
 
 
 
 

 Du même auteur :

Apologues

Ange et Lique ou le défi à la démocratie

On a tous des yeux... pour regarder

Le masque à deux visages

Nouvelles à croquer

Dames

Au pays des amblyopes

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

Derrière les volets clos

 

 


11/09/2014
0 Poster un commentaire

Derrière les volets clos

La librairie des inconnus

 

 
 
Ici est la vie d’un homme abandonné bébé, victime de l’hypocrisie d’un grand-père trop catho, trop imbu de son rang, qui n’a pas compris qu’il faut mieux accepter un avortement que de jeter un bébé au bord d’une route sans issue. Les demains d’un jour sans matin provoquent des drames en cascades, des ruines d’humanité, des morts qui n’ont rien demandé. Lui est prisonnier de notre manque de volonté à vouloir regarder. Il se moque bien de ce que veulent bien en dire les bien-pensants. Les croyances absurdes, qu’elles soient religieuses, politiques ou toutes autres, peuvent provoquer des comportements extrêmes que l’on ne peut même pas imaginer… jusqu’à la folie .Chaque geste de chacun d’entre nous influe sur les demains des autres. Chaque décision que nous prenons formate l’avenir de ceux qu’on aime et de ceux qu’on n’aime pas. Nous sommes tous responsables de ce qui se cache derrière les volets clos.
 
 
 
 
Du même auteur :
 

 

04/04/2014
0 Poster un commentaire

Au pays des amblyopes

La librairie des inconnus

 

Au pays des amblyopes.jpg

 

Ce recueil n’a qu’une petite ambition, de nous faire ouvrir le regard sur les pervers qui nous dirigent. Et puis si certains ont le courage d’aller un peu plus loin, alors, ces textes auront eu raison de la raison. Un jour, pas si lointain, les demains seront plus bleus sans ces êtres qui nous importunent et nous retrouverons le plaisir de parler et d’être entendu, enfin.
 
 
 
 
 Du même auteur :
 

26/05/2014
0 Poster un commentaire

LES PETITES FILLES ABANDONNEES

La librairie des inconnus

 

Les petites filles abandonnées.jpgNOUVELLE VERSION.jpg

Les fins de vie de jeunes gamines qui n'avaient rien demandées, marre d'entendre tout ce qui se dit, se fait au nom d'un dieu qui ne bouge pas quand sous ses yeux, des jeunes filles qui n'ont rien demandées, meurent d'innocence.

Des petites filles du monde n’ont plus dieu. On disait enfant de l’amour… Pourtant.
 
Tous ces textes racontent des histoires vraies, seulement mises en lumière pour démontrer que le sort de chacune n’est pas une fatalité, mais provoqué par des circonstances aggravantes du comportement de proches aveugles et égoïstes.
 
 
 

 
 Du même auteur :
 
 

26/05/2014
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser